Marian del Valle

Spectacle / Performance / Etape de travail / Partager une recherche en danse    Tout public & Professionnels


Description

“Danser la disparition” constitue le deuxième volet d’une recherche sur la mémoire et l’histoire de la danse entamée avec “Danses en Dormance” (projet de recherche, livre et création chorégraphique). Je rends ici hommage à cinq danseuses chorégraphes qui m’ont inspiré par leur travail et par leur amitié dans la danse. Dans leurs « corps archives » sont gardées vivantes les traces d’une histoire, d’une expérience que je voudrais recueillir et raviver. Le projet est aussi une invitation à parcourir – d’une manière subjective et collective – un fragment de l’histoire de la danse contemporaine en Fédération Wallonie Bruxelles, une histoire qui se mêle aux histoires et mémoires personnelles. Cette recherche est soutenue par le Service de la danse de la Fédération Wallonie-Bruxelles, par Charleroi danse – Centre chorégraphique de FWB et Contredanse.

Seront présentes : Elisabeth Maesen qui a créé et dansé “Ophelia’s “(1993) d’Alain Populaire, ainsi que Barbara Manzetti qui a dansé et chorégraphié “Le Tournejour” (1994).


Présentation du porteur de projet

Chercheuse, chorégraphe et auteure j’ouvre la danse à travers des multiples formats et dispositifs. L’artiste en devenant chercheuse invente et créé des chemins, si possible en partenariat avec d’autres groupes et collectifs, et toujours en tenant compte et, en dialogue, avec d’autres artistes-chercheurs, avec d’autres créations et avec d’autres recherches.


Dates & horaires

20 & 21 avril à 12h30
22 avril à 16h00
Durée: 1h

Lieu
La Raffinerie / Charleroi Danse

21 Rue de Manchester

1080 Molenbeek- Saint-Jean

Prix d’entrée / Participation

Gratuit

Public

Tout public & Professionnels

Autres informations importantes

Chaque jour une archive vivante différente sera réactivée par la danseuse qui l’a créée.

La langue utilisée est le français.

Réservations obligatoires

danserladisparition@gmail.com